Soumise…

Texte de Paulina, merci pour la petite pierre.

Ce soir, je suis à toi… Je t’appartiens, je t’obéis….

Tu me demandes de me déshabiller. Tu me tends un corset, un de ceux qui arrivent sous la poitrine, des escarpins avec de très hauts talons, des bas et un collier… Pourquoi le collier ?

« Pour la laisse, tu es ma chienne ce soir »

Je m’approche après m’être changée. Tu me dis de me mettre sous l’escalier. Je vois que tu y as mis des liens qui pendent. Tu t’approches et tu me bandes les yeux. Puis tu me demandes de lever les bras et je sens que tu m’attaches les poignets en l’air.

Je ne vois rien, je me sens offerte, attachée, bras levés.

Je sens que tu t’approches… Je n’ai aucune idée de ce que tu vas me faire… Ta langue me touche le cou et je sursaute.

« Tu ne bouges pas ! Pas une fois ! Sinon, je te punis… »

Je retiens mon souffle, et laisse ta langue se promener le long de mon cou puis descendre vers ma poitrine. J’attends, j’ai envie de sentir que tu me lèches les seins et me tends un peu vers ton visage.

« Je t’avais dit de ne pas bouger pour le moment ! Penche-toi un peu pour recevoir ta punition »

Je me cambre un peu, le plus possible. Pas facile en étant attachée les bras en l’air…

D’un coup, tu me donnes une grande fessée. Elle claque fort sur ma croupe, et sous le feu, le plaisir est là, qui me chauffe aussi les sens…

« Maintenant, tu m’obéis et tu écartes les jambes. Laisse toi faire ! »

Je me cambre, jambes ouvertes, en attente.

Tes doigts caressent doucement ma vulve. Tu prends tout ton temps et moi j’ai hâte de te sentir t’aventurer.

Tu murmures à mon oreille :

« Ne sois pas trop pressée, ça va venir…. »

Tes doigts s’attardent enfin sur mon clito, et je sens ton autre main venir entre mes fesses pour rentrer un doigt dans mon sexe.

« T’es déjà trempée, ma petite chienne, t’as pas honte ? »

Si, je me sens honteuse, excitée, et avide de ces mains qui commencent à fouiller en moi.Tu rentres un deuxième doigt, en continuant à branler mon bouton. Je commence à soupirer et à onduler en sentant un troisième doigt en moi.

« Tu recommences ! Tu ne m’obéis pas !! Ecarte plus, je voulais y aller doucement, mais tu mérites plus !!! »

Ta main fouille plus fort, en mettant directement un quatrième. Je sens que tu veux y mettre la main, j’ai peur de la douleur, mais en même temps, je me sens brulante de la situation, tellement offerte…

« Je sais que tu aimes ça !! Tu veux sentir ma main, tu veux que je te remplisse de mon poing »

Oui, j’en ai envie, et je crie de plaisir quand toute la main rentre, alors que de l’autre, tu continues à t’occuper de mon clito. J’etouffe un gémissement quand tu la retires, mais je te sens bouger, tu t’agenouilles devant moi, craches sur ma chatte, y réintroduis ta main sans ménagement, en me léchant en même temps… C’est tellement bon d’être completement possédée.

J’aime te sentir me branler avec ta langue, avec ta main toute enfoncée en moi…

« Ca m’excite de voir tout mon poing dans ta chatte de salope ! Dis moi que t’en veux encore !! »

Oui, j’en veux encore, je veux encore sentir tes doigts qui bougent dans mon con, qui fouillent tout mon intérieur.. Tu pousses de plus en plus fort, de grands coups avec ta main. Je sens l’orgasme venir mais tu retires ta main d’un coup.

Je gémis de frustration. Tu me remets une claque sur le cul pour me faire comprendre que je dois me taire. Tu te remets à genoux, mais derrière moi, je sens ta langue sur mon cul, et un doigt qui s’enfonce…

« Remercie moi, je te prépare un peu ! »

Un deuxième doigt vient dans mon petit trou. Toi collé contre mon dos, fouillant mon cul m’excite tellement. Je me cambre le plus possible, et je te sens dur contre moi. Tu retires vite tes doigts et enfonce ta bite en moi, plutôt doucement pour commencer, et me sentant tellement ouverte, tu accélères tes coups de reins. Ta queue me défonce le cul, et ta main caresse ma chatte, en y mettant des doigts…

« T’es encore plus mouillée, je croyais pas que c’était possible ! Mais t’inquiète pas, elle va prendre aussi, ta chatte ».

Je n’ai pas le temps de te demander comment, tu attrapes quelque chose que tu enfonces dans mon sexe. Mon rabbit ! Tu le fais vibrer et je me sens totalement possédée !

« Ca te plait, la double pénétration, ein ? T’es vraiment une pute ! »

Tu mets ton autre main dans ma bouche, me tirant la tête en arrière, mes bras sont toujours attachés en l’air, pendant que tu me défonces par tous les trous. Que tu m’encules pendant que tu me baises avec mon sextoy, ça me rend folle, je crie de plaisir, je sens l’orgasme venir, je ne sais pas s’il sera vaginal, annal, clitoridien, les trois en même temps, je crois.

Défonce-moi plus fort, prends moi totalement, à grand coups de bite. Tu attrapes mes cheveux, tu sais que tu peux me faire tout ce que tu veux, je suis à ta merci, et j’aime ça..

Tes coups de reins dans mon cul s’accélèrent, je sais que tu vas bientôt  jouir… Tu lâches le sextoy et prestement, tu me détaches et me mets à genoux en me tenant par les cheveux.

« J’veux que tu prennes tout sur toi !! »

J’approche ma bouche et tu balances ton foutre sur mon visage. Ca me coule le long de la bouche, j’en prends sur mes doigts pour le lécher, en te regardant dans les yeux…

« T’es vraiment une salope… »